Les prix de l’immobilier à Paris

Attractivité touristique et culturelle, qualité de vie, dynamisme économique, richesse du parc immobilier, diversité des transports en commun et zones commerciales, Paris est une ville séduisante. Pour ces raisons, les prix de l’immobilier y sont souvent en hausse plus que la plupart des villes en France. Suite à la crise sanitaire, quelle est l’évolution actuelle des prix de l’immobilier sur Paris ? Quels sont les arrondissements les plus accessibles et ceux qui le sont moins ?

L’immobilier à Paris : des prix stables, bien qu’élevés

Malgré les prix souvent élevés, Paris reste assurément une ville où il fait bon investir en France. Mieux, si vous misez sur des programmes immobiliers neufs tels que ceux proposés par exemple par Icade à Paris, vous avez plus de chance de réaliser de bonnes affaires. Cependant, ayez à l’idée que les prix de l’immobilier parisien ont connu des évolutions. La crise sanitaire et l’avènement de nouvelles législations en matière immobilière sont autant de facteurs qui y ont contribué.

A découvrir également : Comment calculer le prix d'un fond de commerce fleuriste ?

Ainsi, bien que les prix au m² à Paris soient très élevés, ils se caractérisent par une certaine stabilité, voire même une baisse dans une certaine mesure. Alors qu’en janvier 2022 la hausse des prix était de 8,7 %, elle est revenue à 7,8 % en mars 2022 et est stable depuis lors (Source : SeLoger). D’ailleurs, au premier trimestre 2022, le prix de l’immobilier ancien parisien a même baissé de 0,4 %. C’est dans la veine du dernier trimestre 2021 (baisse de -1,6 % selon PARISSQM et les notaires du Grand Paris). Globalement, les prix varient d’un arrondissement à un autre. Il n’en demeure pas moins que la moyenne au m² reste considérable. En mars 2022, elle était estimée à 11 625 euros.

Les prix de vente de biens immobiliers à Paris selon les arrondissements

Si les prix au m² sont globalement stables à Paris, les 7e et 6e arrondissements sont les plus chers, tant pour la vente de maisons que d’appartements. En effet, vous devez prévoir respectivement 16 211 et 16 595 euros le m² pour acheter une maison dans le 7e et le 6e contre 14 744 et 15 072 euros le m² pour un appartement.

A lire également : Comment changer de conseil syndical ?

Immobilier à Paris en 2022: des prix globalement stables mais élevés dans le 6ème et le 7ème arrondissement

Devenir propriétaire d’une maison dans les 4e, 1er, 8e et 3e arrondissements sur la capitale demande aussi un budget conséquent. Comptez respectivement, 14 833, 14 806, 14 550 et 14 053 euros du m². Si vous ciblez un appartement, il faudra vous aligner sur les mêmes standards, à quelques euros près : 13 489, 13 467, 13 242 et 12 813 euros le m².

Les prix sont tout aussi conséquents dans le 5e : 14 549 et 13 220 euros en moyenne respectivement pour une maison et un appartement. C’est un peu plus cher que dans le prestigieux 16e : 13 190 euros du m² pour une maison et 12 008 euros le m² si vous préférez un appartement. Si vous avez fait vos prévisions d’investissement sur une moyenne de 10 000 euros environ, alors vous ferez de bonnes affaires dans le 19e (10 077 et 9 176 euros le m²) et le 20e arrondissement de Paris (10 439 et 9 480 euros le m²).

Pour les autres arrondissements de la capitale, comptez respectivement pour une maison et un appartement :

  • 12.577 et 11 410 euros dans le 17e,
  • 11 57 et 10 053 dans le 18e,
  • 11 888 et 10 815 dans le 15e,
  • 12 054 et 10 982 dans le 11e.

Si vous comptez investir à Paris, sachez que ces prix vont probablement fluctuer d’ici à au second trimestre 2022.

ARTICLES LIÉS