Comment déclarer un changement de locataire aux impôts ?

Résumé :

  • Que devez-vous savoir au sujet de la taxe sur le logement ?
  • Qui est responsable de la taxe sur le logement ?
  • Est-ce que les locataires doivent être déclarés chaque année ?
  • Quand et comment payer la taxe sur le logement ?
  • Comment la taxe sur le logement est-elle calculée ?
  • Autres informations utiles
  • Est-il possible de payer la taxe sur le logement en plusieurs fois ?
  • Pourquoi vous orienter vers l’investissement locatif afin d’accumuler des revenus supplémentaires ?

Toute personne qui occupe un logement à la date du 1er janvier de l’année en cours est tenue de payer le taxe sur le logement .

A lire en complément : Quels avantages à investir dans l’immobilier ?

Cette taxe peut être payée par le propriétaire ou le locataire, en fonction de l’un des deux occupant les locaux.

Nous expliquons comment déclarer locataire pour l’impôt sur le logement .

A lire aussi : Quels organismes prévenir quand on déménage ?

Que devez-vous savoir sur la taxe sur le logement ?

Il s’agit d’un impôt payable par le locataire direct d’un logement. Ce n’est pas frais recouvrables comme peut être la taxe pour l’enlèvement des ordures ménagères. En cas de location d’un logement, il doit être établi au nom du locataire , en tenant compte de sa situation familiale et financière.

Afin d’éviter tout malentendu, tout propriétaire doit déclarer taxer la présence d’un locataire dans le logement, dès que celui-ci entre dans l’utilisation des locaux. C’est donc par cette déclaration faite aux impôts par le propriétaire du logement que la taxe sur le logement s’appliquera au locataire.

Qui est responsable de la taxe sur le logement ?

Comme indiqué plus haut, la taxe sur le logement est payable par la personne qui a librement un logement à partir du 1er janvier de l’année en cours. Ainsi, en cas de non-déclaration de la présence d’un locataire par le propriétaire dans le logement, la loi prévoit que la responsabilité incombe au propriétaire de payer cette taxe.

Est-ce que les locataires doivent être déclarés chaque année ?

Oui , depuis le locataire a peut-être changé d’adresse entre-temps, un nouvel élément qui n’appartient pas nécessairement aux services fiscaux.

À cette fin, lorsqu’un locataire emménage au cours de l’année, il ne paie pas d’impôt pour son nouveau logement, il est simplement redevable de celui de son logement précédent .

Quand et comment payer la taxe sur le logement ?

Vous recevrez votre avis fiscal à la fin du mois de septembre de chaque année, si vous êtes imposé mensuellement. Sinon, vous le recevrez début octobre. Vous avez différents modes de paiement, à savoir :

  • Échantillonnage
  • Paiement en ligne sur le site fiscal
  • Paiement en espèces, si le montant ne dépasse pas 300 euros
  • Virement bancaire.

Sachez à toutes fins que depuis 2018, tout avis fiscal dépassant 1 000 euros doit être payé par débit ou directement en ligne sur le site fiscal.

Comment la taxe sur le logement est-elle calculée ?

La taxe sur le logement est calculé en tenant compte de la valeur locative du logement , auxquels il convient d’ajouter des quotas supplémentaires.

Les autorités locales appliqueront alors à cette base un taux qu’elles ont elles-mêmes fixé. C’est pourquoi, sur un pied d’égalité, la taxe sur le logement peut varier considérablement selon les municipalités.

Autres informations utiles

Dans le cas où votre logement est loués sans contrepartie financière , vous n’êtes pas responsable de la taxe sur le logement, c’est l’occupant qui devra se conformer à ses règles.

Quid de location location étudiant meublé  ? Il s’agit d’un bail spécifique dans la mesure où sa durée est de 9 mois non renouvelable. Cependant, si le locataire était dans les locaux le 1er janvier, il devra payer pour cela.

Lorsqu’un logement est inoccupé à compter du 1er janvier, en tant que propriétaire, vous pouvez être exonéré de la taxe sur le logement, mais une preuve sera exigée à l’administration fiscale en établissant un état des locaux .

Est-il possible de payer la taxe sur le logement en plusieurs fois ?

Selon la taille de votre maison et surtout son emplacement, il n’est pas surprenant d’avoir une facture assez élevée. Si elle est inférieure à 500 euros dans certains départements, elle peut être nettement doublée. Vous devez alors envisager un paiement à plusieurs reprises et toutes les étapes se déroulent dans votre espace client via le compte dédié aux taxes.

  • Dans certains cas, vous pouvez demander un paiement plusieurs fois sur un an, comme l’électricité ou le gaz.
  • Selon le montant proposé à la fin de l’année, vous aurez un remboursement ou un excédent à payer.
  • Il est possible lorsque vous recevez l’avis de taxe sur le logement de payer une première partie en choisissant le montant que vous voulez.
  • Un mois plus tard, avant la date d’échéance, vous pouvez payer le reste de la facture.

La taxe sur le logement est donc moins pénible pour votre maison puisque vous lissez cette dépense sur plusieurs mois ou plusieurs semaines. Comme cela arrive assez souvent dans la perspective des vacances de Noël, les maisons sont déjà touchées par de nombreuses dépenses, d’où l’intérêt de penser à cette possibilité pour l’année prochaine.

Mais si vous n’êtes pas locataire mais propriétaire, alors vous pouvez également profiter d’investir dans des appartements ou des maisons pour gagner de l’argent ! Au fil des ans, c’est une excellente occasion de construire un patrimoine et vous devriez en profiter dès maintenant. En effet, à un moment où la crise économique se développe, c’est une occasion ou jamais de pouvoir enfin accumuler des revenus supplémentaires qui peuvent croître de plus en plus au fil des ans.

Pourquoi vous orienter vers l’investissement locatif afin d’accumuler des revenus supplémentaires ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que si de plus en plus de Français se tournent volontiers vers l’investissement locatif aujourd’hui, ce n’est clairement rien de hasard ! En effet, il se trouve que cela est le placement préféré des Français, et les avantages qu’il a ne sont pas moins.Que vous soyez un jeune propriétaire ou au contraire une personne qui approche ou déjà à la retraite, cette opportunité est très intéressante et a déjà séduit des millions de Français. Comme vous pouvez le voir dans les dernières études, il arrive que les Français investissent dans des logements locatifs pour des raisons assez simples :

  • il permet aux français de bâtir un patrimoine assez facilement
  • il permet également de générer des revenus supplémentaires
  • dans le cas où vous êtes vieux, vous pouvez en profiter pour vous préparer à votre retraite
  • en gérant bien vos placements, vous serez également en mesure de réduire considérablement vos impôts au fil du temps
  • … et c’est enfin une occasion unique pour vous de laisser à vos enfants quelque chose qui a une réelle valeur

En vous entourant des bonnes personnes, vous pourrez bénéficier des meilleurs conseils et donc ne pas commettre d’erreurs dans vos investissements !

ARTICLES LIÉS