Votre Conseil Patrimoine, l’allié de vos investissements immobiliers

Vous le savez : réaliser un investissement immobilier est très intéressant, que ce soit pour renforcer votre patrimoine, profiter de revenus passifs ou permettre à votre famille et amis d’en bénéficier. 

Une chose est toutefois sûre : ce projet extrêmement prometteur mérite toute votre attention, afin d’éviter les mauvaises surprises. C’est justement la raison pour laquelle vous devriez vous fier à un conseiller tel que VCP, maîtrisant toutes les subtilités d’un tel investissement !

A découvrir également : Investir dans un terrain agricole : avantages et considérations essentielles

Pourquoi opter pour un investissement immobilier ?

Réaliser un investissement immobilier, c’est choisir d’acheter un bien dans le but d’étoffer votre patrimoine. Vous n’allez donc pas l’habiter mais le louer, afin que les loyers perçus compensent l’emprunt et les frais associés. 

Lire également : L'avance sur héritage : apportez du capital à votre achat immo

Une telle opération s’avère judicieuse à plusieurs égards, dans la mesure où elle vous permettra de :

  • bénéficier de revenus passifs une fois les crédits remboursés, notamment pour profiter d’une retraite confortable ;
  • acquérir un nouveau logement, sans avoir à en supporter vous-même les mensualités ;
  • étoffer votre patrimoine, tant pour financer vos projets que ceux de vos enfants…

Bien entendu, cette idée a beau être extrêmement attrayante, elle présente également des risques si vous ne prenez pas garde à tous les éléments nécessaires. Quels sont donc les points à connaître ? Et en quoi un conseiller en gestion de patrimoine peut-il vous éviter ces mauvaises surprises ? C’est ce que nous allons voir. 

Les risques de l’investissement immobilier

Parmi les risques liés à cette forme d’investissement, voici 3 exemples à souligner.

1. Un loyer qui ne couvre pas les charges

Le plus gros risque, au moment de sélectionner votre bien, réside dans la compréhension et l’estimation de vos charges. En effet, il est préférable que le montant du loyer se rapproche au maximum de vos dépenses, afin que l’investissement ne pèse pas trop sur vos mensualités. 

Dans un premier temps, s’il vous faut certes choisir un logement affichant une bonne rentabilité à un prix intéressant, il vous faut aussi n’oublier aucune charge ! Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, vous n’aurez pas que votre crédit à absorber. 

Taxe foncière, anticipation de la vacance, frais de gestion, travaux, charges sociales… Un bon conseiller en gestion de patrimoine saura vous présenter de façon concrète les implications de votre investissement, pour que vous preniez la meilleure décision. 

2. Un taux de vacance élevé

Si vous vous lancez dans un investissement immobilier, c’est bien évidemment pour profiter des revenus liés à la location. Si votre bien n’est pas habité, vous prenez donc un risque conséquent ! Un conseiller en gestion de patrimoine saura heureusement vous orienter vers les logements les plus lucratifs, affichant également un taux de vacance minimal. Comment faire ? 

Il est nécessaire, avant de vous lancer, de sélectionner un bien qui se situe dans un environnement attractif, et d’étudier la rentabilité des investissements locatifs des alentours. 

3. Une fiscalité peu avantageuse : l’exemple du Pinel

Vous avez sans doute entendu parler du dispositif Pinel, qui vous permet de profiter d’une fiscalité avantageuse sur vos investissements immobiliers. En effet, vous pourrez prétendre à une réduction d’impôt, si le logement choisi répond à certains critères spécifiques. 

Il s’agit entre autres de :

  • vous engager à le louer au moins sur une période de 6, 9 ou 12 ans ;
  • afficher des performances énergétiques minimales, telles qu’elles sont définies dans la RT 2012 ;
  • se situer dans les zones éligibles ;
  • respecter les plafonds de loyers précisés dans le dispositif ;
  • ne recevoir que des locataires ayant des revenus inférieurs au seuil spécifié. 

Vous l’aurez compris : cet ensemble de contraintes, en contrepartie d’une défiscalisation intéressante, fait peser un risque réel sur votre investissement. Les avantages doivent demeurer proches de vos charges ou, si ce n’est pas le cas, être absorbables aisément par vos revenus. D’où l’intérêt de vous faire épauler, afin d’éviter les déconvenues !

Si vous envisagez de vous lancer dans un investissement locatif, il est effectivement souhaitable que vous soyez accompagné. De cette façon, vous aurez la certitude de réduire les risques, tout en optimisant vos bénéfices. Recours ou non aux dispositifs proposés par l’État, sélection du bien, études relatives à la fiscalité du projet : Votre Conseil Patrimoine n’oubliera aucun détail !

ARTICLES LIÉS