Quels sont les diagnostics obligatoires pour la vente d’une maison ?

Depuis l’adoption de la loi Carrez, vous devez fournir en amont le Dossier de Diagnostic Technique (DDT) pour avoir la possibilité de mettre en vente ou en location un bien immobilier. Ce dossier regroupe tous les documents des différents diagnostics obligatoires sur votre bien. Ceux-ci ont pour vocation d’informer votre futur acquéreur sur l’état de votre bien immobilier. Découvrons ensemble dans cet article ces différents diagnostics obligatoires avant toute transaction immobilière.

Quelle est l’utilité d’un diagnostic immobilier ?

Bien avant de vous citer les différents diagnostics obligatoires, il s’avère intéressant de vous expliquer ce que c’est qu’un diagnostic immobilier. Un diagnostic immobilier est fait dans le but de donner des informations à l’acquéreur ou au locataire sur les caractéristiques du logement que vous voulez leur proposer. Il doit donc être fait avant en cas de vente ou de location pour permettre de vérifier sa conformité. Il peut être question de vérifier l’état des installations électriques ou du gaz comme il peut aussi s’agir de vérifier l’absence des termites. Ces diagnostics permettent de vérifier si le logement est habitable ou pas. Elle permet de voir si ce logement n’est pas un danger pour les futures propriétaires. Il existe une longue liste de diagnostics immobiliers, mais quelques-uns sont obligatoires.

A découvrir également : Dans quels cas recourir à l’expertise d’un avocat spécialisé en droit immobilier ?

Les diagnostics immobiliers obligatoires

Le caractère obligatoire d’un bien immobilier est fonction du type de transaction ainsi que de quelques caractéristiques du logement. Si vous avez envie de faire une acquisition immobilière ou de mettre un bien en vent ou en location, vous devez faire ces diagnostics. Découvrez-en plus sur ces diagnostics obligatoires.
Le premier diagnostic à faire est celui de la loi Carrez. Celui-ci est réalisé sur l’ensemble du bâtiment afin d’attester la superficie du logement. Ensuite, l’autre diagnostic important est celui sur les installations électriques. En effet, il est formellement interdit d’avoir des installations électriques de plus de 15 ans dans un logement. Ce qui fait que ce diagnostic est obligatoire. Un troisième diagnostic qu’il est important de faire est celui du gaz. En effet, si le réseau de gaz a été installé il y a plus de 15 ans, ce logement constitue un danger pour les futurs habitants du logement.

Quels diagnostics pour les vieux logements ?

Si le logement dont il est question est construit bien avant le 1er juillet 1997, un diagnostic amiante s’impose à votre logement. Si elle est encore antérieure au 1er janvier 1949, un autre diagnostic s’impose encore. Il vous le diagnostic plomb. Selon la préfecture dans laquelle se trouve le logement, un diagnostic termites est important.
En effet, dans certaines régions, il est très facile de trouver des termites dans les murs ou dans le sol d’une maison. Ce qui que cette maison devient un danger pour les futurs locataires. Elle peut s’effondrer à tout moment. Il existe encore d’autres diagnostics obligatoires. Il s’agit du diagnostic performance énergétique qui s’effectue sur l’ensemble du logement.
Si le logement se trouve dans une zone à risque, il est très important de faire le diagnostic ERP. Le diagnostic mérule est aussi à faire pour tout logement bâti. Et le dernier qui n’est pas des moindres, le diagnostic assainissement. Il est obligatoire afin de voir si votre logement n’est pas raccordé à un réseau public.

Lire également : Dans quelle ville vivre quand on est jeune et diplômé ?

ARTICLES LIÉS