Obtenir un rachat de crédit pour retraité : l’âge est-il un obstacle ?

De nombreux retraités ou salariés partant à la retraite pensent qu’à partir de 70, 80 ou 90 ans, ils ne sont plus éligibles à un rachat de crédit. Heureusement, diverses solutions existent pour bénéficier d’un rachat de crédit pour retraité, quel que soit l’âge. Néanmoins, tout dépend du profil de l’emprunteur. Faisons un focus sur le rachat de crédit pour retraité et la question de l’âge.

L’âge est un facteur important, mais pas un obstacle

Dans le processus d’obtention d’un rachat de crédit pour retraité, l’âge n’est pas un obstacle insurmontable. Il est certes un facteur important, car les organismes emprunteurs comme les banques y tiennent compte pour étudier le profil du demandeur. Mais, il n’existe aucune limite d’âge fixe pour bénéficier d’un crédit. Si la capacité d’endettement et de remboursement d’un retraité le permet, il peut obtenir un rachat de crédit à la retraite, quel que soit son âge.

A lire aussi : Pret selon salaire : combien pouvez-vous emprunter ?

Les établissements prêteurs sont conscients de l’allongement de la durée de vie ainsi que de l’âge du départ à la retraite. C’est d’ailleurs pour ces raisons que ces structures adaptent leurs offres pour répondre aux besoins spécifiques des retraités. Des seniors peuvent même bénéficier de certains crédits en étant à la retraite, et les rembourser jusqu’à l’âge de 95 ans.

Le cas du retraité locataire et du retraité propriétaire

Dans certains cas, un senior de 69 ans peut recourir à un rachat de crédit pour retraité et bénéficier d’une durée de remboursement de 25 ans. Tout dépend en réalité de son profil. Si vous êtes par exemple un retraité propriétaire, vous disposez plus de garanties, car vous détenez un bien immobilier. Cela n’est pas le cas d’un retraité locataire. Dans cette perspective, un retraité propriétaire peut souscrire un rachat de crédit pour retraité jusqu’à l’âge de 96 ans. Contrairement, pour un retraité locataire, cette restriction est souvent fixée à 85 ans.

A découvrir également : Faire racheter son crédit immobilier : Les avantages et inconvénients à connaître

Les solutions lorsque l’âge du retraité dépasse les limites fixées

La question de l’assurance emprunteur sénior peut constituer un problème lorsque l’âge du retraité dépasse les limites fixées. Dans la majorité des contrats d’assurance, les banques fixent en vérité des limites d’âge (70 ou 80 ans). Dans de pareilles situations, l’emprunteur peut se tourner vers des assureurs spécialisés. Il peut également souscrire à d’autres types de garanties notamment le nantissement d’un contrat d’épargne.

Comme autre solution, le senior peut souscrire un rachat de crédit pour retraité d’une courte durée sans souscription d’assurance emprunteur. Cependant, cette alternative implique que les héritiers de l’emprunteur devront rembourser les dettes non assurées en cas de décès. Il revient donc au retraité d’analyser les différentes possibilités pour en retenir celle qui s’adapte le mieux à sa situation personnelle.

Le senior qui désire souscrire un rachat de crédit pour retraité peut alors recourir à un courtier spécialisé pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Ce spécialiste pourra étudier votre profil financier et vous proposera les différentes possibilités. En plus, il peut vous aider à trouver la meilleure offre de rachat de crédit pour retraité la plus adaptée à vos besoins.

ARTICLES LIÉS