Quels sont les avantages fiscaux du logement neuf selon la loi Pinel ?

Investir dans l’immobilier locatif vous donne l’occasion de gagner des revenus supplémentaires. Dans cette optique, plusieurs dispositifs vous permettent de rentabiliser encore plus votre investissement notamment des dispositifs fiscaux. En effet, des mesures de défiscalisation ont été mises en place par les législateurs pour inciter toujours plus les investisseurs dans le locatif. Le plus populaire parmi eux c’est la loi Pinel. Mais quels sont les avantages fiscaux d’investir dans le neuf grâce à cette loi ? Cet article vous explique.

Réduire ses impôts jusqu’à 63 000 €

Depuis son entrée en vigueur en 2014, la loi Pinel séduit des milliers d’investisseurs dans l’immobilier neuf. Elle connaît tellement de succès qu’elle a été prolongée jusqu’en 2024.  La première raison de ce succès est avant tout attribuée aux avantages fiscaux considérables qu’elle procure. En effet, en fonction de la durée de l’engagement, vous pouvez obtenir entre 12% et 21% de réduction fiscale.

A lire en complément : Comment calculer la réduction sous condition de revenu ?

Dans ce dispositif, vous devez vous engager à mettre un bien neuf en location pour une période de 6 à 12 ans. Aux termes de cet engagement, vous pouvez obtenir jusqu’à 63 000 € de réduction fiscale. En effet, les réductions sont calculées sur le prix de revient du bien avec un plafond de 300 000 €.

Acquérir un bien neuf sans apport

Un deuxième avantage d’investir dans un bien neuf avec la loi Pinel est l’opportunité de devenir propriétaire sans apport. Eh oui, un des principaux freins qui empêchent de devenir un investisseur dans l’immobilier est le manque de trésorerie pour constituer l’apport pour obtenir l’emprunt auprès de la banque. Mais dans le cadre de ce genre d’investissement, les établissements de crédit sont plus ouverts dans l’octroi du crédit pour acquérir le bien neuf à louer.

Lire également : Qui peut me renseigner sur la loi Pinel ?

Pourquoi diriez-vous ? Eh bien, les biens neufs loués grâce au dispositif Pinel trouvent facilement locataire. Par conséquent, les loyers constituent un revenu régulier qui peuvent être assez pour couvrir une grande partie voire la totalité des mensualités du crédit. D’ailleurs, les intérêts bancaires sont déductibles des revenus locatifs pour que votre investissement soit encore plus rentable. En achetant un appartement dans cette optique, vous développez votre patrimoine immobilier à moindre coût.

Se constituer un patrimoine immobilier pour la retraite

Dans la continuité du point précédent, la loi Pinel vous offre aussi l’opportunité de vous constituer un patrimoine immobilier de choix pour la retraite. En effet, dès la fin de votre engagement, vous pouvez jouir du bien comme bon vous semble soit habiter l’appartement soit le vendre. Vous devez savoir que les biens neufs éligibles sont soumis aux réglementations thermiques en vigueur avec une garantie décennale par le promoteur. Vous êtes donc sûrs d’être propriétaire d’un bien de qualité avec une consommation énergétique optimum.

Dès la conception jusqu’à la remise des clés en passant par le choix des matériaux, le bien loué grâce à la loi Pinel est un bien dont les besoins énergétiques sont minimisés : isolation, chauffage, climatisation… sont étudiés pour réduire la facture énergétique au maximum. Si vous souhaitez habiter votre bien à la retraite, vous profiterez de tout le confort d’un bien récent. Mais vous pouvez aussi continuer à louer pour compléter votre retraite si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale. Enfin, vous avez le choix de le vendre.

Louer puis revendre facilement

Les encouragements en faveur de la loi Pinel ne concernent pas uniquement les propriétaires des biens à louer mais aussi les promoteurs. Les zones dédiées sont des zones qui affichent une demande locative élevée face à un manque de bien à louer. En investissant, vous trouverez facilement des locataires pour votre bien.

Et une fois l’engagement à terme, si vous voulez vendre, vous pouvez réaliser une belle plus-value sur la vente. En effet, vos coûts d’achats en investissant dans le neuf sont nettement moins élevés que dans l’ancien avec des frais de notaire de 3% contre 8%.

Certaines communes vous proposent aussi des exonérations de taxe foncière en plus de vos avantages fiscaux liés à la loi Pinel. En intégrant dans vos calculs les revenus locatifs perçus durant toute la durée du contrat, vous pouvez vendre l’esprit serein sur la plus-value réalisée.

ARTICLES LIÉS