Assurance habitation : Protégez efficacement votre patrimoine immobilier !

Assurer sa voiture, sa maison, son entreprise… Les offres d’assurance ont envahi votre quotidien. Votre esprit vigilant est titillé mais vous êtes plutôt réfractaire à souscrire à une offre dont vous n’aurez même pas besoin. En effet, d’une assurance à une autre, le prix n’est pas forcément l’unique critère de comparaison sur lequel vous devez vous appuyer. Pour protéger efficacement votre patrimoine immobilier, voici quelques points à prendre en compte lorsque vous souscrivez à une assurance habitation.

Sur quels points s’attarder lorsqu’on choisit son assurance habitation ?

C’est sûrement le point qui vous chiffonne le plus lors de votre choix d’assurance habitation. En effet, pour protéger efficacement votre bien immobilier c’est-à-dire avoir toutes les garanties avec des coûts optimisés, vous devez rester vigilant lors de la signature de votre contrat. Dans cette optique, vous pouvez avoir recours à des simulateurs en ligne d’assurance habitation pour trouver une assurance qui couvre les garanties dont vous avez besoin au meilleur prix.

Lire également : Est-il obligatoire d'assurer une trottinette ?

Mais pour éviter les surcoûts, vous devez faire attention à ces deux éléments lorsque vous souscrivez à une assurance habitation : le montant de la franchise et les conditions de remboursement. Eh oui, tout d’abord vous devez évaluer si le montant de la franchise n’est pas trop élevé. Et dans ce cas, posez-vous la question si finalement régler le sinistre vous-même ne serait pas moins coûteux ?

Ensuite, concernant les conditions de remboursement, vous devez les vérifier sur le contrat. Par exemple, certaines assurances exigent que vous fassiez installer des équipements de sécurité. Ils ne vous rembourseront pas si vous subissez un cambriolage et que cette condition n’est pas remplie.

A voir aussi : Qui doit payer les travaux dans une maison en indivision ?

Quelles sont les garanties de base d’une assurance habitation ?

Tout d’abord, vous devez savoir que la seule situation où souscrire à une assurance habitation est obligatoire concerne les risques locatifs c’est-à-dire si vous êtes dans une situation d’investissement immobilier où le bien est loué. Néanmoins, une assurance habitation adaptée à votre situation est toujours utile pour dormir tranquille. Vous devez donc choisir les options de garantie avec minutie sans minimiser les sinistres qui pourraient éventuellement arriver à votre bien.

Ainsi avant de rechercher une assurance, vous pouvez déjà faire une liste des risques auxquels votre bien immobilier fait face en tenant compte de son emplacement géographique et de vos habitudes (incendie, vol, dégâts des eaux, éboulements…). En général, sur le marché l’offre de base proposée par les assureurs dans le cadre d’un contrat d’assurance habitation est l’assurance multirisque habitation ou MRH contiennent les garanties dommages aux biens et les garanties responsabilité civile. De quoi s’agît il ?

Les garanties dommages aux biens vous protègent contre les dégâts des eaux, les incendies, les catastrophes naturelles (tremblements de terres, tsunami…), attentats, événements climatiques (tempête ou grêle). Encore une fois soyez vigilants sur les conditions de remboursement. Par exemple, les assurances ne vous remboursent les dégâts d’un tremblement de terre si votre bien immobilier est localisé dans une zone inconstructible.

La garantie responsabilité civile quant à elle concerne les dommages que vous (ou vos proches) pouvez occasionner de façon accidentelle à vos voisins ou autres dans votre vie quotidienne. Si vous êtes propriétaire, elle couvre aussi tous les dommages sous votre responsabilité commis envers les locataires. Ce sera à la charge de votre assureur d’indemniser les personnes concernées par le préjudice. N’oubliez pas de vérifier les plafonds d’indemnisation.

Pourquoi souscrire à des garanties optionnelles

Jusque-là, vous pouvez vous dire que les garanties de base protègent déjà votre patrimoine immobilier efficacement. Mais il se peut que votre situation exige de souscrire à des garanties optionnelles. Comme déjà évoqué précédemment, si dans votre liste de risques, il y a des éléments plus susceptibles que d’autres, pensez à en aviser votre assureur qui vous proposera les garanties correspondantes.

Par exemple, une garantie vol d’objet de valeur peut être intéressante si vous possédez un ou plusieurs objets de valeur chez vous (collection d’œuvre d’art, bijoux…) Dans ce cas, il existe même des garanties optionnelles qui couvrent votre logement de vacance ou votre garage ou garde meuble s’il n’est pas rattaché à votre résidence. Une garantie responsabilité civile assistance maternelle, garantie piscine, etc. font partie des garanties optionnelles fréquemment proposées.

ARTICLES LIÉS