Le mandataire immobilier : comment ça marche ?

mandataire immobilier

Le métier de mandataire immobilier existe il y a bien longtemps. Au fil des années, le nombre de ces agents commerciaux a augmenté en France. De plus en plus d’agences immobilières profitent des services de ces professionnels indépendants pour vendre ou louer des biens immobiliers. Compte tenu, des similitudes entre le mandataire immobilier et l’agent immobilier, les internautes souhaitent en savoir plus sur cette activité. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur cette profession.

Les missions du mandataire immobilier

Le mandataire immobilier met en relation les acheteurs et les vendeurs ou les bailleurs et les locataires. À ce titre, il accomplit des tâches similaires à celles de l’agent immobilier.

A découvrir également : Comment gérer son patrimoine ?

Recherche de nouveaux mandats

En tant que partenaire d’affaires, le mandataire immobilier fait de la prospection pour identifier des biens immobiliers à vendre ou à louer. Pour exercer son activité, il rend visite aux propriétaires qui désirent céder ou mettre en location, un appartement ou une maison. Il négocie le prix de vente avec les vendeurs, puis se charge de trouver un acquéreur.

Proposer des biens immobiliers à vendre ou à louer

Le mandataire immobilier est autorisé à proposer des biens immobiliers à sa clientèle. Ainsi, il est en mesure de trouver des acheteurs ou loueurs potentiels. Pour ce faire, il organise des visites avec les clients et participe aux négociations financières entre les protagonistes.

A lire aussi : Trouver un bon professionnel pour faire construire votre maison : nos conseils

Suivi et conseil client

Dans le cadre de son activité, le mandataire immobilier aide les clients à faire les formalités administratives essentielles pour conclure la transaction. De ce fait, il accompagne les clients à chaque étape du processus de vente, d’achat ou de location. Aussi, ce professionnel indépendant peut donner des conseils avisés sur les transactions immobilières.

Le mandataire immobilier collabore avec une agence immobilière

Le mandataire immobilier est une personne physique chargée de vendre ou louer un bien immobilier pour le compte d’une agence immobilière. Il est un professionnel indépendant qui collabore avec une entreprise qui gère un patrimoine immobilier. De ce fait, la relation entre ces deux acteurs est régie par le Code du commerce.

En général, la majorité des mandataires immobiliers exerce en tant que microentreprise ou en créant une société individuelle. Ainsi, ces spécialistes sont reliés à l’agence immobilière qui emploie leurs services par une commission. Cette rémunération est payée sur la base des transactions (vente ou location) réalisées par le mandataire immobilier.

Comment devenir mandataire immobilier ?

mandataire immobilier

Le métier de mandataire immobilier est accessible sans diplôme. En réalité, il n’existe pas un parcours académique propre à ce domaine d’activité. Toutefois, il est désormais recommandé de suivre une formation professionnelle pour exercer dans ce milieu. Cette obligation découle de la loi ALUR qui notifie que tout spécialiste travaillant dans l’immobilier doit faire 14 heures d’apprentissage par an.

À ce sujet, de nombreuses agences immobilières ou réseaux de mandataires immobiliers accompagnent les aspirants à ce métier. Ces structures proposent des formations. Aussi, elles mettent à votre disposition des outils de vente et un support administratif.

Par ailleurs, pour exercer en toute légitimité, il est obligatoire de s’inscrire au registre spécial des agents commerciaux. De même, vous devez présenter une habilitation d’activité délivrée par l’agence immobilière mandante ou le réseau de mandataires immobilier.

Les limites du mandataire immobilier

Le mandataire immobilier est limité dans l’achèvement des contrats de bail ou de vente. En effet, il ne bénéficie pas des mêmes privilèges qu’un agent immobilier.

Défaut d’enseigne commerciale

En exerçant en tant que mandataire immobilier, vous êtes considéré comme un agent commercial en immobilier. Sur la base de ce statut professionnel, vous n’êtes pas autorisé à ouvrir et gérer une enseigne de gestion de biens immobiliers. Ainsi, ces professionnels ne disposent pas de vitrine ou de bureau, car ils sont censés travailler à domicile.

Exercer sans la carte professionnelle des agents immobiliers

La loi n’accorde pas le droit aux mandataires immobilier de disposer de « la carte T » appelée « carte professionnelle des agents immobiliers ». Ainsi, il n’est pas autorisé à recevoir les fonds issus de la finalisation d’un compromis de vente. Aussi, les agents commerciaux en immobilier ne sont pas habilités à rédiger et signer le compromis de vente. En effet, la législation attribue cette charge aux titulaires de la carte professionnelle et aux notaires.

ARTICLES LIÉS