Immobilier 2023 : Le neuf ou l’ancien, quel est le meilleur choix ?

Si l’investissement immobilier est considéré comme l’un des moyens les plus sûrs pour mettre son argent à l’abri, il y a tout de même des paramètres à prendre en compte avant de s’y lancer. Investir dans la pierre est en effet une très bonne idée, et ce, que ce soit en France ou ailleurs. La question qui se pose est : faut-il se tourner vers le neuf ou l’ancien ? Au cours de cet article, nous allons peser le pour ou le contre afin de justifier ou non chacune des options !

Le prix d’acquisition

Dès lors que vous souhaitez investir, la première question que vous allez vous poser est le prix de l’acquisition. En effet, en France, entre le neuf et l’ancien, il y a une différence flagrante sur le prix d’acquisition. D’une manière générale, sur le même secteur et avec à peu près les mêmes configurations, le neuf revient bien plus cher que l’ancien.

A découvrir également : Acheter son premier bien locatif : le guide complet

Le site Nice-Matin est en effet très clair sur ce sujet. On peut y lire clairement que « un bien immobilier ancien vous coûtera moins cher au mètre carré ». Si vous avez une limite de budget lors de votre investissement, l’achat d’un bien ancien sera donc un choix plus judicieux, du moins, lors de l’acquisition.

A voir aussi : Quelle est la marche à suivre pour acheter un bien immobilier ?

Les taxes et autres dépenses

Il est en effet important de savoir qu’un bien immobilier est forcément couvert par des taxes et d’autres dépenses, telles que des réparations ou des modifications dans le but d’une optimisation énergétique par exemple.

Concernant les taxes, il faut préciser que le neuf bénéficie de taxes et de fiscalités plus avantageuses. Les biens neufs ne nécessitant également aucune réparation, investir dans le neuf est donc plus intéressant à ce niveau. Il faut toutefois préciser qu’après une modification dans le but de se conformer aux normes en vigueur, l’ancien peut aussi bénéficier d’un certain avantage fiscal.

Il est aussi important de préciser que lors de l’acquisition, les droits de mutation sont considérablement plus chers sur les biens anciens. L’avantage est encore une fois pour l’ancien.

Gain sur l’exploitation

Concernant les gains potentiels, que ce soit pour un investissement locatif ou un achat dans le but de revendre ultérieurement, le neuf est encore une fois plus intéressant. Vous constaterez qu’en plus du prix d’achat, le prix de location d’un bien neuf est bien souvent plus cher que celui de l’ancien.

Quel est le meilleur choix ?

Ainsi, si l’on pèse entre les pours et les contres, il va sans dire que l’investissement sur le neuf est bien plus intéressant à long terme. Toutefois, cet avis n’est pas objectif puisque les dispositifs d’aides, dont l’ancien en bénéficie de plus en plus dans le cadre de la préservation des patrimoines n’ont pas été pris en compte.

Au final, il faudrait donc prendre l’affaire au cas par cas en tenant compte de tous les paramètres et potentiels du bien avant de pouvoir choisir.

ARTICLES LIÉS