Comment acheter des SCPI en démembrement ?

SCPI en démembrement

L’achat en démembrement consiste à diviser un bien entre la nue-propriété et l’usufruit. Il faut noter que cela se fait sous le système classique ou viager. Quelle que soit la forme choisie, cela revient sous la forme classique lorsque l’usufruit vient à terme. Cela dit, comment acheter des SCPI en démembrement ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir à ce sujet dans ce mini-guide.

Faire la comparaison des décotes

Les sociétés proposent des décotes lorsque vous voulez faire un achat de SCPI en démembrement. Pour le nu-propriétaire, l’opération est avantageuse. Il renonce aux loyers issus de la SCPI pendant une durée déterminée, il profitera d’une décote sur le prix lors de l’achat. Il arrive d’avoir jusqu’à 20 % comme décote sur une période de 5 ans et 32 % pour une durée de 10 ans.

A lire également : Les prix de l'immobilier à Paris

Alors, plus la durée de non-perception de loyer est longue, plus le pourcentage de la décote est élevé. Les sociétés de gestion interprètent cela comme une clé de répartition, donc une clé de répartition de 80 % vous donne environ 20 % de décote. Pour le dire autrement, pour l’acquisition d’une part de SCPI, l’épargnant n’aura à payer que 80 % de la valeur.

Notez que le taux des clés de répartitions est établi par la table des notaires. Cependant, les sociétés de gestion sont regardantes donc pour une opération d’une période de 10 ans, vous allez être en mesure d’obtenir une valeur de 77 %. Ce qui équivaut à une décote de 23 % sur la nue-propriété. Dans le même temps, une autre société vous fera 69 % et une autre 68 %.

A découvrir également : Dans quelle ville vivre quand on est jeune et diplômé ?

Multiplier les opérations d’achat

Lorsque vous avez un montant important avoisinant 100 000 euros à investir, il est conseillé de diversifier l’investissement. Il vous est possible d’acheter de façon simultanée des parts de plusieurs SCPI en démembrement. Cela peut se faire auprès de différentes entreprises de gestion.

Cette manière de faire les achats vous évite de mettre tous les œufs dans le même panier. Vous limitez ainsi les risques liés à votre investissement.

Quel est le principe du démembrement ?

Quel que soit le bien, vous avez la possibilité de faire le démembrement en deux droits selon le droit réel. Dans un premier temps, vous avez l’usufruit qui vous donne le droit de jouissance direct ou indirect en tant que détenteur. Dans le second cas, vous avez la nue-propriété qui donne à son détenteur, appelé le nu-propriétaire, la pleine propriété du bien. Ceci lorsque l’usufruit vient à terme.

Dans le contexte d’une acquisition de part de SCPI, vous avez l’usufruit qui perçoit les loyers durant la période du démembrement. Cette durée peut être temporaire comme viagère. On parle de durée temporaire lorsque celle-ci est fixée dans un intervalle de temps de trois à vingt ans.

La période viagère est celle qui prend fin lorsque l’usufruitier meurt. Le nu-propriétaire qui ne prend pas de revenus durant la période de démembrement devient de plein droit le propriétaire des parts lors de l’extinction de l’usufruitier.

Voilà ! Vous savez désormais ce qu’il faut savoir pour acheter des parts SCPI en dénombrement. Alors, ne perdez plus de temps et lancez-vous !

ARTICLES LIÉS