Comment savoir si on a le droit à APL ?

Vais-je recevoir une aide au logement personnalisée ? Mon APL va-t-il monter ou descendre ? Comment reconnaître mes droits à l’aide au logement ? Tant de questions peuvent être répondues avec l’imulateur d’assistant au logement que nous offrons. Il tient compte de la réforme du calcul de l’allocation de logement, qui a eu lieu le 1er janvier 2021

Durée estimée : 5 minutes

A découvrir également : Quand faire demande APL 2021 ?

Vous pouvez exécuter ce simulateur autant de fois que vous le souhaitez, et il est complètement gratuit et anonyme. Il n’est pas nécessaire d’être un bénéficiaire existant de la Caisse d’allocations familiales, car vous n’avez jamais besoin de vos coordonnées.

A lire également : Comment déménager une armoire ?

Simulation de Wohnhilfen 2021 : estimation de vos droits

Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) est une contribution financière destinée à contribuer au paiement du loyer pour les ménages à revenus modestes.

Afin de bénéficier de cette aide, outre les besoins en ressources, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Payer loyer : Être locataire ou locataire qui vit dans une maison, dans un hôtel, dans une chambre universitaire…
  • La propriété doit être la résidence principale et doit être occupée au moins 8 mois par an

Il y a 3 assistants personnels au logement. L’APL en fait partie, ainsi que les allocations familiales (ALF) et les allocations sociales (ALS).

Sans aucune approche particulière de votre part, le simulateur examine vos droits de propriété personnelle en commençant par la LPA, puis l’ALF et se terminant par la SLA.

Une simulation de soutien au logement vous permet de savoir en temps réel si vous êtes admissible à l’un de ces 3 outils et à quel point vous pouvez vous attendre.

Simulation APL : comment faites-vous des estimations ?

Une étude montre que près de 7 millions de ménages ont bénéficié d’une aide au logement Ai-je peur de l’aide personnelle au logement ? en 2017.

L’ aide personnelle au logement accordée par les FAC ou MSA doit tenir compte de plusieurs critères :

  • Ressources des bénéficiaires
  • Votre situation familiale et la composition de votre maison
  • Votre lieu d’habitation
  • Le montant de leur loyer

En outre, le logement lui-même est soumis aux conditions : il doit être en Soyez en ordre et répondez aux normes de surface, de santé et de sécurité.

Le boîtier du simulateur aide en 5 étapes

Pour évaluer votre droit au soutien au logement, 5 étapes suffiront. Une fois que vous avez cliqué sur le bouton « Démarrer », vous devez sélectionner le champ qui s’applique à votre situation. Si l’icône

apparaît, cela signifie que vous pouvez obtenir des détails supplémentaires. N’ hésitez pas à utiliser cette fonctionnalité .

Le bouton Suivant vous permet de valider et de mémoriser les informations que vous venez de transférer sur le simulateur. En outre, vous pouvez aller à la page suivante.

Si vous ne remplissez pas un champ, le simulateur vous le tourne en rouge et au bas du , et vous ne pourrez pas aller plus loin tant que vous n’aurez pas saisi toutes les informations demandées.

L’ icône de résumé suivante vous permet de revenir en arrière et de modifier ou de compléter les informations que vous avez fournies au simulateur.

Enfin, si vous cliquez sur « Démarrer Nouveau » au bas de l’écran, réinitialisez le simulateur pour créer une nouvelle estimation de votre admissibilité au soutien au logement .

1ère étape de simulation APL : votre situation de logement

activant le simulateur et en cliquant sur le bouton « Go », vous accédez à l’écran ci-dessous. Ici, vous devez préciser votre situation en ce qui concerne l’hébergement En .

Pour cette première étape, vous devez spécifier si vous souhaitez :

  • Propriétaire
  • locataire
  • Dans WG

Seuls ceux qui ne possèdent pas le logement couvert par la simulation de subvention au logement peuvent poursuivre la simulation. À l’heure actuelle, les propriétaires n’ont plus droit à l’allocation de logement . Si vous possédez votre maison, la simulation se termine par un résultat négatif pour le soutien au logement.

Vous spécifiez ensuite en détail :

  • Le type d’hébergement , meublé ou non ou dans un logement
  • S’ il y a une relation directe entre vous et votre propriétaire
  • Le montant du loyer , soit les honoraires pour un meublé ou la séparation du montant de Tarifs pour une location gratuite
  • L’ emplacement géographique du bien en précisant le code postal et la ville de votre résidence

Lorsque vous avez rempli tous les champs, cliquez sur Suivant pour passer à la deuxième étape

Étape 2 pour simuler APL : Votre profil

A ce stade, indiquez d’abord votre âge, puis votre nationalité.

Si vous n’êtes pas citoyen français, vous devez indiquer si vous disposez d’une carte de séjour ou d’un permis de séjour en cours de validité.

Sur le côté droit de l’écran, il vous sera demandé de préciser si vous êtes dans une ou plusieurs des situations suggérées. Si aucune proposition ne correspond, pensez à cocher « Je ne suis dans aucune de ces situations ».

Vous pouvez maintenant passer au troisième niveau

Simulation de l’aide au logement au 3ème niveau : votre situation conjugale

Vous devez choisir la proposition « En couple », que vous soyez marié à votre partenaire, que vous viviez en union de common law ou que vous viviez en union de common law. Cochez la case « Seul » si vous êtes célibataire.

Si vous êtes un couple, il vous sera demandé de compléter le profil de votre partenaire en vous désassociant  :

  • Son âge
  • nationalité et, si nécessaire, possession d’un permis de séjour en cours de validité
  • Une ou plusieurs situations spéciales en vertu de la proposé (étudiant, retraité, chercheur d’emploi…)

Activez le bouton « Suivant » pour continuer la simulation

Étape 4 : Indiquez vos enfants à charge

Les informations requises pour cette quatrième étape s’appliquent aux enfants et à leurs familles.

Les informations demandées ici concernent les enfants ou les personnes handicapées dont vous avez la garde, qu’il existe ou non une relation .

Ici, vous décrirez votre situation familiale en détail :

  • Indiquez si vous avez des enfants ou non
  • Si vous avez des enfants à charge, indiquez le numéro
  • Enfin, vous spécifiez l’âge de chaque enfant que vous avez pris en charge.

Vous pouvez passer au cinquième niveau de simulation

Étape 5 Simulation du logement Alstay : Ressources ménagères

Cela vous amène à la dernière étape pour estimer vos droits de soutien au logement. Cette étape est importante. Il est disponible en plusieurs écrans qui se suivent.

Tout d’abord, il vous sera demandé d’ écrire vos propres ressources pour la période de 12 mois consacrée à la simulation.

Si vous avez ensuite déclaré vivre en couple ou si vous avez des enfants à charge, vous devrez utiliser les ressources de votre partenaire et les ressources de votre partenaire. Spécifiez les enfants (s’ils en ont) pour la même période de 12 mois avant la simulation.

La section Ressources est disponible en 6 écrans, dont l’un que vous décrivez en détail :

  • Revenus professionnels
  • allocations
  • Les allocations
  • pensions
  • Revenus des actifs
  • Autres revenus comme une bourse d’études ou une bourse d’études ou un gain exceptionnel tel qu’un don

Pour chaque type de ressource, entrez le montant mensuel perçu si le montant était le même au cours des 12 derniers mois. Sinon, vous détaillerez en détail les revenus des trois derniers mois, ainsi que les ressources totales de l’année dernière.

Une fois que vous aurez rempli les 6 écrans pour vous-même, vous accéderez à la déclaration de revenus de votre conjoint et/ou de chacun de vos proches de la même manière.

L’ estimation de vos droits aux subventions au logement est terminée. Vous pouvez voir le résultat.

Les résultats de l’aide à la simulation pour l’espace de vie

Sur la base des informations que vous avez fournies, 2 réponses sont possibles.

Soit le résultat de la simulation est positif et le niveau de soutien au logement correspondant aux informations saisies apparaît.

Si vous recevez une réponse négative, l’écran suivant s’affiche. Le simulateur conclut qu’en raison des données que vous avez enregistrées, vous n’êtes pas responsable le soutien au logement est admissible.

Le résultat de cette simulation vous est fourni à titre informatif et n’a aucune valeur officielle.

Rappel : Ce résultat ne prend en compte que les données que vous avez saisies. Le résultat vous sera donné à titre d’information seulement. Il ne sera pas utile de contester une décision de la Caisse d’allocations familiales ou de la Mutualité sociale agricole.

Simulation de APL, ALF et SLA : Réponses à vos questions

NonDepuis septembre 2020, je suis propriétaire de mon logement. Puis-je espérer un soutien au logement ? , depuis le 1er janvier 2020, les nouveaux propriétaires ont été exclus du soutien au logement personnel.

Si vous répondez « Non » à la question « Êtes-vous locataire » du premier écran du simulateur, vous obtiendrez immédiatement la conclusion qui vous indique que vous n’êtes pas éligible à cette aide.

OuiJe loue le studio de ma tante. Puis-je compter sur l’aide pour payer mon loyer ? , le simulateur vous indique que seul un propriétaire qui est votre ascendant ou descendant direct ou celui de votre conjoint, de vos parents, de vos enfants ou de vos grands-parents vous exclurait de l’aide au logement.

Dans le simulateur, c’est l’icône ****** 9 qui vous informe.

OuiLe nombre d’enfants à charge influe-t-il sur le montant de l’allocation ? , prenons un exemple. Dans le même situation, pour un loyer de 1000 euros, 2 enfants à charge déclarent qu’il est possible de recevoir une aide de 438 euros si 3 enfants augmentent le montant de l’aide à 496 euros.

OuiJe suis colocataire, suis-je touché par l’aide au logement ? , les FAC ou MSA ont droit à des colocataires conditionnels pour le soutien au logement personnel, dont l’un est pour chaque colocataire pour indiquer sa part en son nom. Cliquez ici pour plus d’informations.

OuiEst-ce que le nombre de soutien au logement change pour être enceinte ? , dans une situation similaire et avec un loyer de 500 euros par mois avec 50 euros de frais mensuels, le simulateur donne une allocation de 328 euros par mois pour une femme enceinte, tandis que celui pour une personne qui n’a pas de frais mensuels. enfant attend une aide de 271 euros par mois.

Avoir un partenaire fait de toi une personne en couple.Je vis ensemble. Dois-je me déclarer comme une paire lors de ma simulation ? Une fois que vous avez sélectionné le champ Couple, le simulateur vous demandera votre conjoint : âge, nationalité, situation et ressources.

NonLe simulateur m’informe que j’ai droit à un soutien au logement, mais les FAC refusent de me payer cette aide. Puis-je contester la décision de la CAF ? , en même temps que votre résultat, le simulateur vous avertit que la simulation n’a pas de valeur officielle. En fait, le résultat de la simulation dépend entièrement des informations que vous fournissez.

Étant donné qu’elle est anonyme, celle-ci ne peut être vérifiée ou prouvée par les FAC, qui seule a le pouvoir de prendre une décision.

🙍 Qui est admissible à l’allocation de logement ?

C’ est pour les locataires Pour pouvoir bénéficier d’une aide au logement, le bénéficiaire doit respecter les conditions de ressources et de logement. .

❓ Comment la LPA est-elle calculée ?

Depuis le 1er janvier 2021, les revenus des 12 derniers mois ont été pris en compte dans le calcul de l’APL

. Ensuite, une formule complexe est appliquée. Pour déterminer si vous pouvez demander APL, exécutez une simulation.

📱 Comment puis-je savoir si vous avez le droit à l’aide à la maison ?

Utilisez le simulateur APL pour connaître vos droits à l’aide au logement et le montant que vous recevrez. Il faut 2 minutes pour obtenir vos résultats en temps réel

.

📝 Comment faire une demande pour une LPA ?

La demande d’aide au logement est uniquement

en ligne (que vous soyez bénéficiaire ou non).

🗓️ Quand le LPA est-il lancé ?

L’APL est habituellement payée le 5 de chaque mois

conformément au calendrier de paiement de l’APL. Le premier paiement est effectué dans le mois civil suivant le mois civil au cours duquel vos droits ont été ouverts. Pour résumer entre votre demande et le premier paiement, comptez 2 mois (en savoir plus).

🏠 Les propriétaires percevent-ils la LPA ?

Très peu de propriétaires peuvent bénéficier d’un soutien au logement. Les conditions de l’adhésion aux APL sont devenues plus strictes.

Crédit photo : © StockUnlimited

3,5 / 5 ( 6 votes )

ARTICLES LIÉS