Assurance habitation : est-ce obligatoire ?

De nombreux Français se posent actuellement cette question : l’assurance habitation est-elle obligatoire ? Cette question se pose surtout chez les nouveaux propriétaires. Pour répondre de façon objective à cette question, nous avons décidé d’analyser chaque situation tout au long de cet article pour que tout soit parfaitement clair. Commençons tout de suite !

Lire également : Pourquoi se faire établir un devis pour une assurance habitation 

L’assurance habitation pour un propriétaire

Il est difficile de dire avec certitude que l’assurance habitation est obligatoire pour le propriétaire d’un bien immobilier. Le fait est que la réponse dépend entièrement des conditions. Nous allons donc voir chaque situation possible pour dire quand l’assurance habitation est-elle et quand elle ne l’est pas.

Occupant du bien

La première situation que nous allons analyser est un propriétaire qui occupe lui-même le bien. Dans ce cas, la loi française dit que l’assurance habitation n’est pas obligatoire. Le propriétaire peut décider de souscrire ou non à une assurance, mais c’est à ses risques et périls.

Lire également : Qui doit payer les travaux dans une maison en indivision ?

Le fait est qu’on n’est jamais à l’abri d’un éventuel incident. Comme on a pu le voir ces dernières années, les inondations sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus dévastatrices. Et sans assurance, les dégâts risquent de coûter cher aux propriétaires. N’hésitez pas à vous renseigner pour en savoir plus sur les différents niveaux de couverture que vous offre une assurance habitation.

Bien en location

Comme pour les biens occupés par leur propriétaire, la loi française dit également que l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour les biens en location. Encore une fois, le propriétaire peut souscrire ou non à une assurance, il n’y aura aucun problème.

Toutefois, comme on a pu le voir un peu plus haut, il est toujours préférable de bénéficier de la couverture d’un assureur pour anticiper les éventuels dégâts des eaux, suite à un séisme ou à un effondrement. Ces genres d’événements désastreux sont imprévisibles, d’où la raison de souscrire à une assurance habitation avant qu’ils ne se produisent.

Outre l’assurance habitation, le propriétaire peut également souscrire à une assurance loyers impayés pour s’assurer de percevoir son loyer quoi qu’il se passe.

Copropriété

Contrairement aux deux situations précédentes, l’assurance habitation est obligatoire pour le propriétaire si le bien immobilier se trouve dans une copropriété. Tous les copropriétaires doivent en effet souscrire à une assurance.

Pour connaître le montant, n’hésitez pas à vous rendre sur ce site. Ce site vous propose une estimation gratuite de votre assurance en 2 minutes et vous propose également un devis sur mesure, plus précis, de la mensualité à prévoir.

L’assurance habitation pour un locataire

Contrairement aux propriétaires, les locataires d’un bien immobilier doivent souscrire à une assurance habitation. Le propriétaire doit d’ailleurs s’assurer que le locataire ait bien une assurance avant de conclure le contrat de location, et ce, quelles que soient les conditions.

Toutefois, il y a une condition dans laquelle le locataire est exempté d’assurance immobilière. Pour cela, il devrait bénéficier d’une garantie Visale. Il s’agit d’une garantie couvrant les loyers et charges impayés ainsi que les éventuelles dégradations locatives.

Voilà donc tout ce qu’il faut savoir à propos de l’assurance immobilier et les conditions dans lesquelles elle est obligatoire.

ARTICLES LIÉS