Taux moyen emprunt immobilier 2020 : quelles sont les conditions indispensables à un bon emprunt ?

La conjoncture économique actuelle incite de plus en plus de personnes à se tourner vers la construction ou la rénovation d’un ou plusieurs logements. Les emprunteurs sont ainsi nombreux à multiplier les démarches pour obtenir un prêt immobilier. Pourtant, ce taux varie selon plusieurs critères. Ainsi, le taux moyen emprunt immobilier selon les conditions de l’emprunteur peut être très différent. En voici donc quelques critères indispensables à un emprunt.

Le respect du taux d’endettement à 35 %

La plupart des emprunteurs qui souhaitent financer leur logement avec un prêt immobilier se questionnent beaucoup sur le taux d’endettement qui à présent s’élève à 35 %. Ces dernières années, le taux d’endettement a été relevé à 35 % afin de diminuer les risques d’impayé. Cette hausse s’explique par la hausse des taux d’intérêt, et cela va de pair avec une augmentation du prix de l’immobilier.

A lire aussi : Comment calculer les frais de remboursement anticipé ?

Gagner de l’argent est une chose. En faire bon usage en est une autre. C’est en particulier le cas des prêts, dont on entend souvent parler dans le monde de la finance. Lorsque vous demandez un prêt, vous visez généralement à acheter des biens importants, comme une voiture, un appartement ou une maison. Avant d’adopter cette stratégie, vous devez prendre en considération un certain nombre de facteurs, notamment le revenu disponible et les charges que vous aurez à payer.

Le reste de vivre et le saut de charge

Le saut de charge est l’équivalent d’un dépôt de garantie dans le monde de l’immobilier. Si vous empruntez pour acheter une maison, vous devez verser un saut de charge au vendeur. Ce dernier est destiné à couvrir les frais associés à l’annulation du contrat, si vous ne respectez pas votre contrat. Par exemple, si vous signez un contrat d’achat pour une maison de prix de 1000000 euros, vous devrez verser un dépôt de garantie d’environ 10 % du prix total. En cas d’annulation du contrat, le vendeur pourra utiliser ce dépôt pour couvrir ses pertes.

A lire aussi : Comment renégocier un prêt immobilier avec sa banque ?

Le reste à vivre de la banque est un taux d’intérêt qui vous permet de régler les emprunts dont vous êtes déjà propriétaire. Le taux d’intérêt est plus bas, car il s’agit d’un prêt à long terme. Vous devrez payer des intérêts sur le reste à vivre pendant la durée de l’emprunt contracté. Le taux d’intérêt du reste à vivre peut varier selon la banque et le type de contrat. Pour obtenir le meilleur taux d’intérêt possible, vous devrez choisir le prêteur avec lequel vous êtes en mesure d’assurer.

Une situation professionnelle stable

Une situation professionnelle stable est nécessaire pour emprunter gros. Ne vous inquiétez pas, il est possible de faire une demande de prêt immobilier si vous ne possédez pas un emploi stable. En fait, il existe plusieurs types de prêts immobiliers accordés à des travailleurs indépendants. Un courtier immobilier vous dirigera vers le prêt qui vous convient le mieux et qui fera de vous un emprunteur solvable.

Une bonne gestion de ses propres finances

Tout le monde a besoin d’un endroit où vivre, c’est pour cela que vous devez rechercher un endroit qui vous convient. Mais pour plus de sécurité, il est préférable d’acheter. Par contre, pour obtenir un bon emprunt, une bonne gestion de ses propres finances est primordiale. Vous devez d’abord faire une estimation de vos revenus et dépenses et noter ce qui vous semble important ou non. Ensuite, vous pouvez prévoir vos retraites, petits travaux à faire sur la maison.

Ne pas consacrer toutes ses revenues pour le crédit

Il est important de consacrer une partie de ses revenus pour des petites dépenses et des activités sociales. Vous devez prendre l’habitude de considérer votre vie en famille pour en faire un prêt conséquent. Aller au restaurant ou au cinéma en guise d’exemple. Il faut juste savoir que vos crédits doivent être remboursés avec un taux d’intérêt normal.

Vérifier sa capacité de remboursement

Certains prêts immobiliers demandent de payer les mensualités pendant 15 ans. Pour calculer votre capacité de remboursement, il faut multiplier le montant du crédit par le nombre de mois de remboursement. Si vous voulez un prêt immobilier de 275 000 euros avec une durée de remboursement de 15 ans, la somme des mensualités devrait être égale à : 275 000 x 180 = 48 500 euros.

Ce calcul est à faire avant d’entamer la procédure pour obtenir un crédit immobilier. Vous pouvez commencer par demander à votre banquier de vous conseiller en matière de financement et de décider ensuite si vous voulez ou non lui confier votre dossier.

ARTICLES LIÉS