Quelle assurance choisir pour un appartement ?

Il existe plusieurs types d’assurance pour un appartement. En effet, aucun logement n’est protégé contre les calamités, si les incendies, les explosions ou les dommages causés par l’eau, et la location de biens peut entraîner des pertes financières si le locataire ne paie plus le loyer et les dépenses. Quelle assurance un propriétaire doit-il souscrire pour se protéger de ces risques ? Mise à jour sur l’assurance du bailleur, obligatoire et facultative.

A voir aussi : Comment résilier une assurance habitation ?

L’ essence du dossier :

  • L’ obligation pour le locataire de souscrire une propriété et une assurance contre les victimes
  • L’ intérêt de la protection contre les loyers impayés
  • Assurance propriétaire non occupant pour protéger les biens et la responsabilité

Assurance multirisques, assurance

Assurance habitation, une obligation pour le locataire

Selon la loi, c’est le locataire, et non le propriétaire, qui est responsable de la réparation dudommages causés par un incendie, une explosion ou des dommages causés par l’eau. Le propriétaire n’est donc pas tenu de souscrire une assurance immobilière et une assurance contre les victimes pour couvrir ces risques pour le logement loué : c’est au locataire de le faire.

A lire aussi : Fonctionnement de la garantie décennale

Le cas pour le logement meublé

L’ obligation de fournir une assurance par l’occupant ne s’applique pas aux logements meublés ou aux loyers saisonniers. Dans de tels cas, le propriétaire peut choisir d’assurer le logement seul, mais pas obligé de le faire, ou laisser cette charge au locataire. Dans le second cas, une clause obligeant le locataire à souscrire une assurance doit être incluse dans le bail.

Si le propriétaire prend en charge l’assurance de l’appartement, ce qui est souvent le cas pour le loyer meublé à court terme, alors vous devez prendre l’assurance « au nom de laquelle il appartiendra » . C’est un type deassurance biens et dommages couvrant les locataires ultérieurs du logement en ce qui concerne les risques liés à la location. Si la cotisation d’assurance du propriétaire est payée par le propriétaire, il reste libre de la transmettre au loyer.

Assurance propriétaire contre les loyers impayés

La garantie du loyer impayé (GLI)

Pour être couvert par les risques de non-paiement du loyer et des charges, le propriétaire peut réclamer une garantie de loyer impayée (GLI). Bien que facultative, l’assurance bailleur peut être très utile, car elle évite au bailleur de subir des difficultés financières.

Assurance garantie loyer impayée :

  • garantit un revenu locatif (loyers et charges) en cas de paiement impayé, quel que soit le motif du non-paiement ; ou
  • couvre les dommages aux biens trouvés au départ du locataire si le coût des réparations dépasse le montant dedépôt de garantie ;
  • couvre les frais de contentieux lorsqu’une action en justice doit être engagée pour expulser un locataire, recouvrer des sommes impayées ou obtenir une indemnisation pour dommages et intérêts ;
  • garantit une indemnisation en cas de vacance temporaire, par exemple en cas de départ prématuré ou de décès du locataire.

En outre, l’assurance location non payée offre une protection juridique au propriétaire en cas de litige de bail.

Le coût de l’assurance impayée peut atteindre jusqu’à 4% du loyer. Chez E-Gérance, nous offrons une assurance location impayée à partir de 2,40 % TTC du montant du loyer, y compris les frais.

Cependant, sachez que la souscription d’une assurance loyer impayée se fait avec un locataire solvable (dont le revenu est égal à trois fois le montant du loyer et des honneurs, en général). En outre, les GLI sontincompatible avec l’utilisation d’un cautionnement(sauf si le locataire est un apprenti ou un étudiant). Si le garant est la solution la plus connue et la plus facile pour obtenir des revenus locatifs, ce n’est pas une protection infaillible. En effet, il n’est pas certain que la personne qui a pris la garantie pour le locataire soit en mesure de vous rembourser en cas de paiement impayé : il se peut qu’il éprouve lui-même des difficultés financières, qui se manifeste de mauvaise foi, ou qu’il ne peut pas être trouvé. En ce sens, même s’il s’agit de coûts, la garantie d’un loyer impayé est une option plus sûre .

Garantie VISAL

Si un locataire n’a pas imposé de bénéfices par les assureurs pour acheter une garantie de loyers impayés, il est possible de s’appliquer au régime VISALE, qui est en vigueur depuis janvier 2016.

Il s’agit d’une garantie de loyer impayée fournie par la Couronne pour la durée de lalocation, accessible à :

  • les jeunes jusqu’à 30 ans ;
  • salariés en situation précaire (titulaires d’un contrat à durée déterminée, d’un contrat de travail temporaire ou d’une période de probation permanente) jusqu’à 6 mois après avoir pris un emploi ;
  • employés dans un transfert d’emploi jusqu’à 6 mois après leur transfert.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi ELAN, la garantie VISALE peut également être demandée par les personnes ayant signé un bail de mobilité. Il s’agit d’un nouveau type de contrat de location pour étudiants et personnes à mobilité professionnelle, de 1 à 10 mois, qui ne peut être renouvelé ou renouvelé.

La Garantie couvre les logements à loyer mensuel n’excédant pas 1.500 euros en Île-de-France et 1.300 euros dans le reste de la France (800 euros en Île-de-France et 600 euros dans le reste de la France pour les étudiants et les personnes à tour de rôle sans justificationressources).

Entièrement gratuite pour les deux parties, la garantie VISALE doit être demandée par le locataire avant la signature du bail. Il n’est pas compatible avec un garant ou avec un GLI classique.

Assurance responsabilité civile

L’ importance de l’assurance responsabilité civile pour un propriétaire

Un propriétaire est tenu de louer son appartement en bon état et d’effectuer les réparations nécessaires pendant le bail. Si le locataire est victime de dommages dus à un défaut caché ou à un manque d’entretien, le propriétaire peut être responsable de la délinquiline. En outre, un propriétaire peut être tenu responsable des dommages causés par un incendie ou des dommages causés par l’eau par son locataire aux voisins.

Pour ces raisons, la loi exige l’achat d’une assurance responsabilité civile pour les bailleurs dont l’appartement est situé dans uncondo. Pour les propriétaires individuels, cette assurance est facultative mais fortement recommandée.

Assurance propriétaire non occupant

Pour assurer sa responsabilité, le bailleur peut souscrire une assurance occupant non propriétaire (NOP). C’est une solution d’assurance pour le propriétaire, qui protège l’appartement contre les réclamations non couvertes par l’assurance habitation du locataire, l’assurance copropriété ou lorsque le logement est vacant. L’assurance PNO complète comprend une garantie de responsabilité avec garantie supplémentaire.

L’ assurance PNO couvre généralement, en plus de la responsabilité civile :

  • les dommages causés par l’incendie et l’eau ;
  • les accidents électriques ;
  • briser la glace ;
  • vol et vandalisme ;
  • catastrophes naturelles et technologiques ;
  • les événements liés au terrorisme ;
  • s’ effondre ;
  • la défense pénale du bailleur.

ENCONCLUSION

Si la seule assurance obligatoire du bailleur est l’assurance responsabilité civile dans le cas d’un logement en copropriété, toute l’assurance disponible pour les propriétaires a leur intérêt  : souscrire une assurance loyer impayée et une assurance pour les propriétaires non occupants vous permet de louer votre appartement en toute tranquillité, tout en protégeant son investissement locatif autant que possible.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!