Comment simuler son emprunt immobilier ?

Calculer le taux de la dette avant de rencontrer votre banquier est très utile. Il vous informe de votre capacité de prêt et évalue la validité de votre dossier. Informations précieuses avant d’entrer dans la phase de négociation.

Lire également : Quel salaire pour un prêt de 150000 euros ?

Le « bon » ratio de la dette au PIB

Il n’y a pas d’obligation légale spécifique, mais le taux d’endettement maximal autorisé par les banques est généralement de 33 %. En d’autres termes, si les remboursements de prêts représentent plus d’un tiers du revenu mensuel, les banques estiment qu’elles prennent trop de risques de non-remboursement.

Cette limite est utilisée pour protéger l’emprunteur, ainsi que les prêteurs. Étant donné qu’un grand nombre de réclamations impliquent des charges lourdes, il n’est pas judicieux de s’accumuler trop pour éviter des difficultés financières ou unesituation d’endettement excessif. Les banques peuvent être condamnées s’il est démontré qu’elles ont consenti un prêt à un emprunteur qui n’a pas les moyens financiers de le souscrire.

A lire également : Les avantages du PTZ : prêt à taux zéro

Connaître votre niveau d’endettement vous met en confiance avant de rencontrer la banque. En mesurant la capacité de prêt nécessaire, il devient plus facile de négocier un taux d’intérêt, la durée du prêt ou le montant des versements mensuels.

Cet article pourrait vous intéresser

Comment calculer le ratio de la dette au PIB ?  : Quel investissement possible avec un budget de 300 000 euros ?

Prêts bancaires, prêts à la consommation, prêts entre particuliers… le ratio dette/PIB comprend tous les emprunts contractés. Percalculez, divisez toutes ces dépenses par le montant du revenu du ménage et multipliez par 100.

Chaque banque a sa propre « recette » en termes de revenus qu’elle prend en compte. C’est pourquoi un dossier peut être accepté par une institution et rejeté par une autre. Certes, ils sont pris en compte dans le revenu : salaires nets, primes (si contractuelles) et le 13ème mois.

Selon les banques, les allocations familiales peuvent être incluses dans le calcul. Tout comme les revenus fonciers. Pour certains prêteurs, il s’agit d’un revenu net total. Cependant, les banques continuent d’exclure les revenus fonciers en raison du risque d’un éventuel non-paiement par le locataire. D’autre part, les récompenses exceptionnelles et les performances professionnelles (par exemple en cas d’accident du travail) sont toujours exclues.

Exemple : un couple avec 1 000 € de

Une limite impraticable ? loyer et un remboursement de prêt de 500€ par mois et gagnant un montant cumulé de 5 000€ par mois a un ratio dette/dette de (1 000 )500) /6000 * 100 = 25%. Cette paire peut emprunter au moins 7 points (à environ 33%).

Le plafond maximal du ratio dette/PIB de 33 % peut être dépassé… sous réserve de certaines garanties. L’un d’eux est la gestion d’un bilan équivalent aux versements mensuels du prêt. En fait, les banques sont conciliantes avec un emprunteur qui achète une résidence principale et s’engage à payer les mêmes versements mensuels que son loyer précédent.

Une bonne gestion des comptes est également en faveur des emprunteurs. L’existence de découverts récents (autorisés ou non autorisés) pénalisera sévèrement une demande de prêt, même si le ratio d’endettement de 33 % n’a pas été dépassé. D’autre part, l’emprunteur qui s’est avéré avoir renfloué au fil des ans est très bien perçu par les banques.

Les revenus élevés sont évidemment toujours appréciés. Au début d’une carrière, un cadre ou un ingénieur peut facilement négocier un ratio de la dette au PIB supérieur à la moyenne. La banque peut également considérer que l’emprunteur « reste à vivre » suffira. Avec un revenu de 10 000€ par mois et un taux d’emprunt de 40 %, le reste à vivre est de 6 000€. Il suffit de couvrir le coût total d’une famille dans certains cas pour les banques.

Il ne suffit donc pas de se limiter au ratio de la dette au PIB. Pour obtenir un prêt, il est nécessaire d’évaluer toute la situation de l’emprunteur et en particulier sa vie restante, sa capacité à sauver et à digérer ses propres comptes.

➔ Vous voulez investir dans l’immobilier français sans avoir à retourner en France ? Faites votre investissement immobilier à distance avec monExpatrié. Nous n’offrons pas de services de courtage. Pour organiser votre financement, nous travaillons avec des banques et des courtiers qui accompagnent les expatriés.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!